Partenariat : La BAD annonce la reprise rapide de son appui financier et technique à la Guinée.

0
286


C’est l’une des bonnes nouvelles que l’on peut tirer de la traditionnelle revue du portefeuille des projets Guinée/BAD… l’annonce par le Responsable Pays de l’Institution panafricaine de financement du développement « de continuer à appuyer le Gouvernement guinéen dans la mise en œuvre des projets et programmes figurant dans le portefeuille actif financés par la BAD en Guinée ».

Léandre Bassolé l’a affirmé ce vendredi, 28 janvier 2022 (en présence du Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, son collègue de l’Agriculture), lors de l’ouverture de la cérémonie virtuelle de revue du portefeuille. Contrairement à d’autres institutions qui, par principe, ont « gelé leurs financements », la BAD elle, travaille d’arrache-pied avec la partie guinéenne pour passer en revue le portefeuille actif en vue d’améliorer la capacité d’absorption du pays. Le Patron du Bureau pays BAD à dans la foulée solennellement annoncé « la reprise des décaissements en faveur de la Guinée tout en rassurant le Gouvernement de l’engagement du Groupe de la BAD à soutenir et à accompagner le Gouvernement de la Transition dans ses efforts de mise en œuvre des projets et programmes en faveur des populations guinéennes ».

En effet, les engagements de la BAD sont passés de 180 millions de dollars US en 2017 à 640 millions de dollars US en 2021, confiera Mr Bassolé. Des financements qui couvrent les secteurs de l’énergie, des mines et transports, des routes, de l’agriculture, de l’environnement, des finances, du social et de la gouvernance. Un partenariat de qualité, le portefeuille actif ayant été multiplié par trois (3) ces dernières années.

La présente revue organisée sous l’égide du Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Gouverneur pays pour la BAD en Guinée gravite autour des échanges techniques pour trouver des solutions idoines aux goulots d’étranglements qui freinent ou empêchent la mise en œuvre efficace et efficiente des projets en faveur des populations guinéennes. Dr Lancine Condé a invité à l’occasion, « les uns et les autres à identifier les faiblesses résiduelles et les facteurs de blocages, surtout à tirer les leçons de nos expériences antérieures afin de fluidifier la réalisation des projets et programmes pour le bien-être et le mieux-être des Guinéens ».

En introduisant les travaux, Dr Lancine Condé avait tenu d’abord à saluer « le soutien et l’accompagnement constant et renouvelés du Groupe de la Banque Africaine de Développement en faveur de la Guinée, exprimant la reconnaissance du peuple et du Gouvernement guinéen sous le leadership du Colonel Mamadi Doumbouya pour la reprise rapide et intégrale des opérations de la BAD en Guinée ».

Les discussions en cours portent sur les difficultés opérationnelles et facteurs de blocages du portefeuille actif. Il s’agit entre autres des pesanteurs dans les procédures de passations de marchés publics, de la question récurrente des indemnisations des personnes impactées par les projets et enfin, de la mise à disposition des fonds de contrepartie incombant à l’État guinéen en termes d’engagements contractuels avec la BAD.

Cette session virtuelle de revue du portefeuille a regroupé outre, le Ministre Dr Lanciné Condé et son cabinet, des hauts cadres de la Direction des investissements publics, des acteurs et responsables de la chaîne des marchés publics, des cadres du budget et du trésor, des représentants des départements sectoriels, des responsables des unités de gestion des projets BAD ainsi que le staff du Bureau Pays BAD à Conakry appuyé par des experts du Groupe de la BAD basés à Abidjan et à Dakar.

La modération technique des travaux est assurée par le Directeur National des Investissements Publics, Mr Ibrahima Sory Camara. La rencontre s’inscrit dans le cadre des travaux préparatoires en prélude à l’atelier de présentation du Portefeuille et des discussions autour du Plan d’Action révisé des mesures d’amélioration du Portefeuille pour les années à venir.

Civinewsguinee.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici