Boké-Environnement : Le Consortium SMB-WINING lance la mise en terre de 6 milles plants sur la Mine de Dabiss

0
548

Le Consortium SMB-WINING a lancé ce mercredi, 10 août 2022, dans la sous-préfecture de Dabiss, préfecture de Boké, une vaste opération de mise en terre de 6 mille plantes composées de quatre (04) espèces locales à savoir, l’anacarde, afzélia africana (Lengué), caya Sénégalensis, Tamarindis india, parkia bigloboza (néré) et Mélina arboréa. 

Cette année (2022), le Consortium SMB-Wining compte restaurer 100ha sur la Mine de Dabiss. C’est l’inspecteur régional de l’environnement et développement durable, N »Faly Camara qui a donné le coup d’envoi de cette campagne sur la Mine de Silikonko dans la sous-préfecture de Dabiss.

Le Consortium SMB-WINING, selon le Coordinateur en charge de la biodiversité, Ibrahima Kalil Baldé, « A reboisé 346 ha en 2017, 102 ha en 2018, 324 ha en 2021 et  plus de 180 ha prévus pour l’année 2022. » Cette campagne, d’après M. Baldé, permet de ramener la terre végétale, le sol argileux et la biodiversité en vue de faciliter le retour massif des espèces animales et végétales en voie de disparition.

Il est à souligner que ces espèces locales sont choisies pour la rapidité de leur croissance et leur importance économique. C’est pourquoi, un appel pressant a été lancé en direction des communautés riveraines qui, surtout, doivent veiller à l’entretien et à la protection régulière de ces plantes.

Pour le Chef de Secteur de Barkèrè (Silikonko-Dabiss), Sékou Diallo, la restauration du couvert végétal comme le fait le Consortium SMB-Wining, va considérablement réduire la chaleur, attirer l’humidité et la pluviométrie et surtout, limiter les feux de brousse, la coupe abusive de bois et maintenir le climat habituel.

De l’avis du directeur général du département, Hygiène, Santé et Sécurité (HSSE), Mélaine Wassy Gbatozomou « La réhabilitation des sites exploités par la SMB s’étendra sur l’ensemble des zones d’opération. »

L’idée dit-il, est de faire face aux  changements climatiques qui guettent l’humanité en aidant les espèces animales à vivre dans leurs milieux naturels. Pour lui, cette initiative du Consortium SMB-WINING vise appuyer les efforts du gouvernement dans le cadre de la réhabilitation de l’environnement.

Lançant les travaux, l’inspecteur régional de l’environnement et du développement durable, N »Faly Camara a fait remarquer que le Consortium SMB-Wining est en train de respecter et suivre la mise en œuvre de son Plan de gestion environnemental et social (PGE) en faveur des communautés impactées par l’exploitation minière. La SMB, à croire à l’inspecteur régional de l’environnement et du développement durable, est aussi, en train de promouvoir le partenariat gagnant-gagnant avec l’Etat guinéen.

Après avoir visité quelques plateaux reboisés à Dabiss et à Kaboyé, le directeur préfectoral de l’environnement et du développement durable, Paul Camara s’est dit satisfait :  « Merci au Consortium SMB-WINING qui respecte les recommandations contenues dans le plan de gestion environnemental (PGE). » Cette campagne, souligne-t-il, apporte un grand changement en matière de réhabilitation et protection du couvert végétal.
Mamadouba Camara, civinewsguinee/Boké

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici