Un prêt de 50 millions d’euros de l’AFD à la Guinée pour construire un Centre d’enfouissement des déchets solides à Kouria (Coyah).

0
158

Pour régler durablement le sempiternel problème d’insalubrité de la ville de Conakry, l’Agence Française de Développement (AFD) vient d’allouer au Gouvernement guinéen un prêt d’un montant de 50 millions d’euros qui court sur 20 ans avec un délai de grâce de 10 ans a un taux accessible de remboursement. Ce montant servira au financement du projet de construction d’un centre d’enfouissement technique des déchets solides situé à Baritode dans la commune rurale de Kouria (Coyah). L’accord a été signé, ce lundi 25 juillet 2022 à Conakry, par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Dr Lanciné CONDE et l’Ambassadeur de France en Guinée, Mr Marc FONBAUSTIER en présence du Directeur pays de l’AFD en Guinée, Mr Olivier PANNETIER.  

Ce projet est vital et stratégique d’autant plus que la principale décharge à ciel ouvert de la minière est saturée et débordée. Ce massif d’ordures était devenu, selon l’Ambassadeur de France en Guinée « un véritable fléau écologique, sanitaire et social pour les riverains et au-delà, les habitant de la capitale guinéenne. » Mr Marc FONBAUSTIER a salué cette avancée, ajoutant qu’outre cet appui de l’AFD, une enveloppe additionnelle de 20 millions d’euros (sous forme de dons) de l’Union Européenne est attendue pour boucler le financement de ce grand projet de traitement des déchets solides dans le grand Conakry. Le diplomate français invitera le Gouvernement, à mettre en place une filière structurante assortie d’un mécanisme pérenne notamment la création d’un fonds d’assainissement et le déploiement d’une fiscalité appropriée d’ici la fin de la construction du centre de traitement des déchets solides de Kouria.

Saisissant l’occasion, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a vivement remercié l’AFD et le Gouvernement français pour cet accompagnement « porteur d’espérance permettant au Gouvernement d’apporter des solutions structurantes et pérennes dans le programme d’assainissement et de traitement des déchets solides à Conakry ». Dr Lanciné Conde a invité « les populations du Grand Conakry et particulièrement les jeunes à soutenir la mise en œuvre de ce projet … Conakry doit demeurer la perle de l’Afrique de l’Ouest »

Le Ministre Condé a enfin, réaffirmé la volonté et l’engagement du Gouvernement à relever le grand défi d’assainissement et de traitement des déchets solides (à court et moyen termes) dans le Grand Conakry et à l’intérieur du pays.

Soulignons que ce projet sera exécuté par l’Agence Nationale d’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASP). Il va intégrer un volet  renforcement des capacités des acteurs dans leur rôle de régulation et de pilotage du projet dans sa mise en œuvre.

On notait à cette cérémonie de signature, la présence du Ministre de l’Administration des Territoires et de la Décentralisation, Mr Mory CONDE, le Ministre du Budget, Mr Moussa CISSE et des hauts cadres de l’administration publique.

Diao BARRY, civinewsguinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici