Après 7 ans de travaux , le CHU Donka « new-look » rouvre ses portes pour offrir des soins et des services.

0
254

C’est un bijou … un joyau médico scientifique, un centre hospitalo universitaire essentiel pour les populations, un maillon solide du système sanitaire guinéen ; les superlatifs fusaient de partout pour qualifier l’Hôpital moderne de Donka, solennellement inauguré, ce mercredi 17 aout 2022 par le Chef de l’Etat, Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya en compagnie d’un aéropage d’officiels, de personnalités, de partenaires techniques et d’invités conviés à l’évènement.

Un jour historique, sous une pluie battante (signe de fécondité et d’espoir), ce 17 août 2022, marque sans doute, la fin d’une longue attente pour les populations guinéennes qui ont gardé leur mal en patience dans l’espoir de retrouver les services d’un hôpital moderne capable de faire face avec efficacité et célérité aux innombrables problèmes de prise en charge sanitaire en Guinée.

En effet, le nouveau Donka qui reprend du service qui rend fier et heureux le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique est, selon lui : « Un hôpital moderne, rénové, reconstruit et rééquipé pour répondre aux défis de santé du 21ème siècle. C’est la plus grosse infrastructure de santé en République de Guinée. Quand elle sera entièrement mise en fonction, elle offrira 630 lits d’hospitalisation, dont près de 120 lits de réanimation et de service d’urgence. Tous les équipements modernes existant dans les hôpitaux de cette catégorie, c’est-à-dire des hôpitaux de catégorie 3, sont disponibles et opérationnels au bénéfice des patients. »

Très ému et délivrant un discours du cœur, le Ministre Mamadou Péthè Diallo, soulignera la dimension « patrimoine national » que l’Hôpital National Donka, construit en 1959 ( réhabilité à deux reprises) représente pour les Guinéens :« le CHU Donka est une infrastructure essentielle pour les populations guinéennes… elle a été construite par la sueur et le labeur de ceux qui ont conduit  la Guinée à l’indépendance et gérée et entretenue par les gouvernements successifs…c’est un bien public et non privé… Donka sera donc, au nom de l’équité, de l’égalité et de le justice sociale, chères au Colonel Doumbouya, un Hôpital qui accueillera tous les Guinéens tel que soit leur statut économique, social ou professionnel. Ils recevront ici, des soins de qualité à des coûts accessibles avec respect, dignité et courtoisie »

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a salué le travail abattu par les uns et les autres pour gagner ce pari et remercié le Président de la Transition, le Gouvernement et les Partenaires du Fonds Saoudien du Développement et de la BID (Banque Islamique du Développement) pour leur soutien et leur accompagnement dans la relace et la finalisation des travaux de cet hôpital à l’arrêt depuis 2019. Pour mémoire, le chantier de l’Hôpital était à la traine pour non-respect des spécifications techniques du cahier de charges, et surtout à cause des retards dans le payement des factures déposées par les entreprises et au non-paiement à date des contreparties nationales du projet.

Le mérite du chef de l’Etat et du Gouvernement de la Transition aura été la prise en compte de ces contraintes et de leur règlement diligent et efficace pour donner un coup d’accélérateur à la reprise et à la finalisation (en l’espace de 8 mois) des travaux, le tout couronné par l’inauguration de l’Hôpital.

Ce leadership du Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya et le travail d’équipe du Gouvernement ont été souligné et salué par les représentants des principaux bailleurs de ce projet financé à hauteur de 72 millions 636 mille dollars USD par le Fonds Saoudien du Développement et la BID avec un apport de l’Etat guinéen.

Le représentant du Fonds Saoudien du Devéloppement à cette cérémonie, s’est réjoui de l’aboutissement heureux de ce projet qui contribuera à la fourniture de meilleurs services de santé aux population ainsi qu’au renforcement et à la modernisation du système de santé du pays. Mohamed Al Chamari s’est surtout félicité « de la qualité et de la solidité des liens de coopérations guinéo saoudienne » et renouvelé le soutien du Royaume Saoudien aux projets et programmes de développement portés par le Gouvernement en faveur du bien-être des populations.

Dans son sillage, le Directeur du Hub Régional de BID de Dakar, représentant du Directeur Général de la BID s’est dit « satisfait de la qualité des infrastructures et des equipements de dernières générations dont dispose cet hôpital… un joyau national qui renforcera la capacité de réponse de la Guinée aux défis sanitaires. » M Moussa Sylla qui avait à ses côtés, le représentant pays de la BID en Guinée (Alpha Bacar Diallo) affirmera que « ce projet, en dépit des retards et autres obstacles de parcours, a atteint pleinement ses objectifs : la mise en service d’un Hôpital moderne et de référence en Afrique qui contribuera à réduire substantiellement les évacuations sanitaires vers l’extérieur ».

Le Directeur du Hub Régional de BID de Dakar a, dans la foulée de son intervention, souligné la qualité du partenariat stratégique entre la Guinée et le Groupe de la BID dont la Guinée est membre fondateur, rappelant la consistance du portefeuille actif de la BID en Guinée : (17 projets pour une enveloppe d’engagement de 961 millions de dollars US).

L’autre temps fort de cette cérémonie inaugurale aura été, l’intervention éclairante et rassurante du représentant de Netsen Group « Groupe Canadien spécialisé dans Gestion Hospitalière » en charge du Contrat de concession pour la gestion de l’Hôpital Donka. Un contrat d’une durée de cinq ans que le Groupe Canadien réalisera en collaboration avec l’Unité de Santé Internationale du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHU Montréal) et le CIM Conseil (des entités connues et reconnues mondialement pour leur expertise en gestion et technologies hospitalières.

Saisissant l’opportunité, M Alpha Diallo, représentant du concessionnaire Netsen Group a reiteré l’ambition affiché de son Groupe, celui de « faire de l’hôpital national Donka, un établissement moderne répondant aux besoins en soins spécialisés des populations guinéennes et contribuant au-delà, à des missions d’enseignements et de recherches scientifiques ». Face aux doutes et scepticismes de certains, M Alpha Diallo a rassuré le personnel de l’hôpital Donka que « personne ne sera exclu… nous travaillerons ensemble pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de tout le personnel de l’hôpital ainsi que pour l’atteinte des objectifs fixés. Nous sommes prêts à relever ce défi avec détermination grâce à l’appui du Gouvernement » conclura-t-il.

Netsen Group et ses partenaires s’emploierons pendant cette période de concession de 5 ans à travailler à la formation et au transfert d’expertise au personnel guinéen afin de préparer la relève, à l’envoi des spécialistes en formation au Canada et à la délocalisation des formations canadiennes diplômantes en Guinée. Ils mettront en place, un dispositif d’accueil, d’humanisation et d’amélioration de la qualité des soins, de digitalisation de toutes les fonctions de l’hôpital avec la mise en place du dossier patient électronique. La gestion veillera à l’augmentation et à la sécurisation des recettes de l’Etat menant graduellement à l’autonomisation et à la réduction de la subvention de l’Etat à l’Hôpital. Des éclairages salués et appréciés par le personnel, les autorités, invités et personnalités, mobilisés autour du Président de la Transition. Le Colonel Mamadi Doumbouya visiblement satisfait des discours et de l’organisation, est allé (en compagnie de ses invités) couper le cordon inaugural de l’Hôpital Moderne de Donka ouvrant ainsi ses portes au grand public.

Avant de prendre congé des lieux, le Chef de l’Etat, le Colonel Mamady Doumbouya visitera les installations et les equipements de pointes du Donka « new-look » avec le sentiment d’avoir offert à ses compatriotes, un bijou pour s’occuper dorénavant (sur place et à moindre coût) de leur soucis de santé sans traverser nos frontières

Ibrahima Ahmed Barry, civinewsguinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici