Boké-Infrastructures : Démarrage des travaux de réhabilitation des points critiques de la voirie urbaine

0
106

Aux termes des traditionnelles opérations d’assainissement mensuelles de la ville, les autorités administratives de Boké notamment, le Gouverneur, Mamadou Camara (Contrôleur général de Police) et le préfet, Colonel Sény Silver Camara ont procédé le samedi, 5 novembre 2022 au quartier Yomboya, au lancement officiel des travaux de réhabilitation des points noirs de la voirie urbaine de Boké. C’est une initiative du Gouvernorat et de la préfecture de Boké en collaboration avec les services techniques (Travaux publics, Mines et Habitat).

L’objectif est d’améliorer la circulation routière et réduire le calvaire des usagers et des populations plus particulièrement, celle de la commune urbaine de Boké. Il s’agit selon les porteurs du projet de traiter deux kilomètres (2km) des points critiques de la voirie urbaine sur le tronçon  de Tamaransy à Tamakènèn (Baralandé) en passant par la rue / 110ème .
L’initiative est vivement soutenue par des cadres administratifs, élus locaux, associations de jeunesse et de femmes, leaders religieux, syndicat des transporteurs, société civile, responsables des sociétés minières ainsi que des services de défense et de sécurité.

Pour marquer leur présence dans la localité, les responsables de la Société United Mining Supley (UMS) ont exprimé leur soutien et adhésion totale en mobilisant ses engins à savoir : des gradeurs et chargeuses pour faciliter le décapage des trous béants, nids et autres points noirs de la voirie urbaine de Boké.
Le représentant de la Société UMS, Thierno Sadou Tall rassure que son Groupe soutient l’initiative des nouvelles autorités de Boké et est disposée à mettre à disposition ses engins notamment, des gradeurs, chargeuses et camions bennes dont la carburation est entièrement assurée par la société donatrice.

Pour le Gouverneur Mamadou Camara, les travaux consistent à atténuer les difficultés des usagers de la route nationale N°3 sans attendre l’Etat qui, selon lui, a beaucoup de choses à régler. A l’occasion, une commission de suivi des travaux a été instituée pour promouvoir la transparence et encourager les donateurs. Dans sa communication, l’ex Contrôleur Général de police souhaite que cette commission de suivi de la réhabilitation des travaux de la voirie urbaine de Boké soit entourée de la transparence.
C’est pourquoi, il demande aux médias de ne défendre personne mais dire ‘’La VERITE’’ pour l’honneur et la dignité des initiateurs du présent projet visant à soigner l’image de marque de Boké.

Aux dires du préfet, Colonel Sény Silver Camara, « Nous sommes dans la perspective de contribuer à accompagner les dix (10) étapes de la Transition en tendant la main aux personnes de bonne volonté.»

Mamadouba Camara Boké pour civinewsguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici