CAN 2022: le Syli repousse le Lion dans sa tanière à Bafoussam.

1
117

A l’occasion de la deuxième journée de la phase des poules, les poulains du coach Kaba Diawara ont tenu la dragée haute à la bande d’Aliou Cissé à Bafoussam. Le derby de l’ouest, opposant le Syli de Guinée aux Lions de la Teranga, annoncés parmi les grandissimes favoris de cette compétition s’est soldé par un score nul et vierge de zéro (0-0) but partout.

En effet, chaque équipe aura eue sa mi temps. Naby Keita et ses coéquipiers, motivés à fond ont bousculé les protégés d’Aliou Cissé, dominés sur tous les compartiments. Les Guinéens ont manqué de lucidité et de réalisme pour l’ouverture du score avec Joshua Guilavogui profitant d’une action rondement menée par Le milieu de Liverpool Naby Déco, rayonnant dans le jeu, élu homme du match.
A la reprise, sans doute remontés par le discours de leur coach dans les vestiaires, les lions reviendront plus entreprenant. Ils feront jeu égal avant de bousculer sérieusement les Guinéens, sans doute victimes de leur débauche d’énergie sur la pelouse de Bafoussam où il faisait plus de 30°. Les fulgurances de Sadio Mane ponctuées des montées de Bouna Sarr et l’entrée de Keita Balde ont perturbé l’équilibre d’équipe du Syli. Aly Keita, le dernier rempart guinéen a du se déployer sur une tête rageuse d’Abdou Diallo pour garder ses cages inviolées dans cette partie âprement disputée où l’enjeu a pris le dessus sur le jeu.

Si cette confrontation directe des voisins a permis aux Guinéens de s’assurer de la solidité de leur défense à 3, avec des pistons de soutien, elle a mis cependant exergue, les difficultés des Lions, privés de beaucoup de cadres, à montrer un visage séduisant et rassurant surtout quand on arbore la tunique de grand favori de ce tournoi.

La bataille des fauves dans la jungle de Bafoussam a vu donc le Syli de Guinée barrir fort pour pousser le Lion du Sénégal à se retrancher dans sa tanière.

Avec 4 points dans leurs escarcelles Guinéens et Sénégalais devraient composter leur billet pour le prochain tour…Reste à savoir dans quel ordre ? Surtout avec le réveil des Flammes du Malawi qui ont foudroyé les Warriors du Zimbabwe (2 -1).

Le troisième et dernière journée promet en intensité dans la poule B de Bafoussam.
Côté guinéen, on espère voir un jeu plus abouti maintenant que la pression de la qualification est moins forte. Des garçons  comme Morlaye Sylla, Seydouba Konkolet et autres Agibou Camara pourraient apporter plus de punch à l’équipe pour terminer en beauté et avec plus de certitudes en dominant avec la manière, le Zimbabwe de Kadewere. Allez le Syli !
Yacine Barry

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici