Coopération : le Fonds Saoudien du Développement octroi une enveloppe de 8 millions de dollars US à la Guinée pour le financement d’un important lot de forages.

0
30

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Moussa Cissé, a signé avec le Président-Directeur Général du Fonds Saoudien de Développement, le Sultan Bin Abdulrahman Al-Murshed, un accord pour le financement des forages écologiques en Guinée. Il s’agit d’un don d’une valeur de 8 millions de dollars américains soit près de 700 milliards de GNF, octroyé par le Fonds Saoudien pour le Développement.

Un projet qui permettra aux populations d’avoir l’accès à l’eau potable dans les villes et villages du pays et d’améliorer ainsi leurs conditions de vies. Il contribuera également à améliorer la santé des populations du pays en réduisant de façon drastique le taux des maladies liées à la consommation d’eau non potable.

La cérémonie de signature de ce mémorandum d’attente a eu lieu le lundi 14 novembre 2022 à Conakry en présence de plusieurs Ministres dont celui de l’Administration, du Territoire et de la Décentralisation M. Mory Condé, celui du Budget M. Lanciné Condé, de l’Agriculture, Mamadou Nagnalen Barry et des hauts cadres du Département de l’Economie, des Finances et du Plan.

Sur le terrain, des aménagements de 140 forages, 120 puits avec pompes, 20 systèmes de pompages solaires, 20 réservoirs surélevés d’une capacité de 50 m3, 4.500 m linéaire de canalisation primaire du système de réseau de distribution et de poteaux en béton avec robinet, seront disponibles pour le grand bonheur des populations rurales. Ce programme du Fonds Saoudien de Développement vise à lutter efficacement contre la sécheresse en Afrique. Il a été lancé en 1982 et a réussi à ce jour à exécuter plus de 6.300 projets en Afrique.

Il convient de souligner ici, que la coopération entre la l’Arabie Saoudite et la République de Guinée date de plus de 45 ans. Au cours de ces années, le Fonds Saoudien de Développement a réalisé plus de 16 projets de développement socio-économique dans plusieurs secteurs en Guinée à hauteur de plus 216 millions de dollars.

 

Pour mémoire, le FSD est un organe de développement saoudien à l’étranger, il est la branche de développement externe du Royaume d’Arabie Saoudite et l’une des plus grandes entités actives en matière d’aide au développement. Depuis 1974, il a contribué à la stabilité et à la prospérité de nombreux pays en développement. Le nombre de projets financés par le Fonds, par le biais de prêts à des conditions libérales, a atteint 694 projets et programmes œuvrant pour soutenir plus de 84 pays en développement, conformément à la Vision 2030 du Royaume et à ses objectifs de prospérité et de soutien social et économique aux pays en développement. Le Fonds contribue, avec des partenaires de développement régionaux et internationaux, à unifier et à coordonner les efforts dans le soutien continu des pays en développement dans le but d’atteindre les dix-sept objectifs de développement durable.

Focus civinewsguinee

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici