La BEI alloue une enveloppe additionnelle de 17 millions d’euros au Projet d’interconnexion électrique de l’OMVG

0
98

Le projet d’interconnexion électrique de l’OMVG vient de franchir une nouvelle étape dans sa mise en œuvre pour le bénéfice des populations des pays membres. Le Ministre de l’Economie et des Finances de Guinée et le Haut-Commissaire de OMVG (l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie) ont procédé, le vendredi, 30 décembre 2022, à la signature à Conakry de l’accord de financement additionnel en faveur du projet d’interconnexion électrique pour une enveloppe additionnelle de 17 millions d’euros.

Cet ambitieux projet sous régional vise, à travers l’accès à l’électricité, à améliorer les services sociaux, à favoriser l’intégration sous régionale, à développer le secteur privé et à impulser le développement global des économies des pays membres de l’OMVG.

Saluant à l’occasion ce grand geste d’appui, le Ministre de l’Economie et des Finances soutiendra qu’ « en raison de la confiance qui existe entre le pays et ses partenaires de mise en œuvre de ce projet, le Gouvernement n’a pas hésité un seul instant à recourir à la BEI pour solliciter ce financement additionnel de 17 millions d’euros. Ce projet s’ajoute donc au prêt original d’un montant de 65 millions d’euros accordé le 23 novembre 2015 par la BEI à la Guinée ». Le ministre Moussa Cissé se félicitera de cet appui financier déterminant pour la finalisation du projet.

Le chef du Département de l’Économie et des Finances précisera que « le contrat de financement pour la réalisation de la ligne 225 kilovolts Linsan-Kaleta-Boké et des postes de Kaléta et Boké s’inscrit parfaitement en droite ligne des objectifs de développement du secteur énergétique fixés par le Gouvernement guinéen. »

Financé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), ce projet d’interconnexion électrique a enregistré, selon les responsables de l’OMVG, des résultats satisfaisants. Cependant, un gap de financement avait été notifié, d’où le recours à ce financement additionnel pour avancer dans sa mise en œuvre.

Intervenant pour sa part, le Haut-Commissaire de l’OMVG est revenu sur l’importance de ce projet d’interconnexion électrique. « Si aujourd’hui, Boké est alimenté 24h/24 à partir de l’énergie de Kaleta, c’est grâce à ce projet. Le projet traverse 575 Km de lignes de haute tension en Guinée, avec 5 postes qui peuvent électrifier plusieurs villages en moyenne tension. Ce qui va développer les PME, l’emploi local, lutter contre l’exode rural, l’immigration et aider la Guinée à se positionner en tant qu’exportateur d’énergie dans la sous-région » a affirmé Lansana FOFANA.

Notons que le projet d’interconnexion électrique de l’OMVG couvre la Gambie, la Guinée Bissau, le Sénégal et la Guinée. Il facilitera le transit de l’énergie produite et distribuée entre ces quatre pays. Cette grande cérémonie de signature a mobilisé des membres du Gouvernement, des hauts cadres des départements sectoriels concernés par le projets, des responsables de l’unité de gestion du projet, le staff de l’OMVG et bien d’autres invités et personnalités dans la salle de Conférence du Ministère de l’Économie et des Finances à Conakry.

Naby Conté pour civinewsguinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici