Le nouveau Pont sur la Soumba reconstruit et opérationnel : la Ministre Rose Pola salue la qualité et le dynamisme de la coopération avec le Japon.

0
534

Un grand jour pour les usagers de la Route Nationale N°3 reliant Conakry, Dubréka, Boffa, Fria et autre Boké … un acte majeur (à portée socio-économique) pour le pays… Mme la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Rose Pola Pricemou a participé, le mercredi 7 juin 2023, aux côtés de son Excellence Mr le Premier Ministre Chef de Gouvernement, Dr Bernard Goumou, de son collègue en charge des Infrastructures et Travaux Publics, Elhadj Gando Barry et l’Ambassadeur du Japon en Guinée à l’inauguration solennelle du célèbre pont qui enjambe le fleuve Soumba à Khorira, dans la préfecture de Dubréka.  Grand évènement qui a mobilisé une foule immense d’invités et de personnalités en compagnie des élus et responsables des communautés enthousiastes et heureuses de l’aboutissement de cet important projet qui aère et fluidifie la circulation sur ce corridor stratégique assez fréquenté sur la Nationale N°3.

Le pont reconstruit et flambant neuf sur la Soumba s’appuie sur une poutre avec des dalles en béton précontraint de post- tension à trois travées continues.  Il est d’une longueur totale de 77 mètres avec une largeur effective de 11 mètres disposant de 2 voies. L’ouvrage est en revêtement (en asphalte modifié de 80 mm pour la chaussée), le tout assortie d’une nouvelle route d’accès de 763 mètres dont 366 mètres sont du côté de Boké et 397 mètres du côté de Conakry,

En sa qualité de Ministre du Plan et de Coopération Internationale, Mme Rose Pola Pricemou a qualifié cette grande infrastructure comme étant « le fruit d’une coopération vivante et dynamique entre la République de Guinée et le Japon, deux pays qui entretiennent des relations d’amitié et de fraternité depuis des décennies. Cette excellente coopération se matérialise également à travers plusieurs réalisations dans d’autres secteurs, tels que la santé et l’éducation. »

Dans la foulée de son intervention, Mme la Ministre de la Coopération se dira convaincue que « Ce geste du Gouvernement japonais confirme le dynamisme et la vitalité de la coopération Guinéo-Nippone et représente une précieuse contribution à l’amélioration du niveau et de la fluidité du transport urbain et inter urbain des populations guinéennes particulièrement celles vivant sur l’axe Conakry-Boké. »

Et de rajouter, en guise de conclusion que : « Ce pont, qui contribue à relever le défi infrastructurel conformément aux préconisations du Programme de Référence Intérimaire (PRI) 2024-2025, permettra de fluidifier le déplacement des personnes et des biens, de renforcer les acquis et de mettre en valeur toutes les potentialités sur cet axe. Avec le Pont Soumba, le Gouvernement guinéen offre un nouvel atout à l’émergence de l’économie locale. Je suis convaincue que nous (populations, acteurs publics et privés) en feront bon usage. » affirmera, Mme Rose Pola Pricemou.

Il est important de souligner que cette infrastructure capitales contribuera sans nul doute à la réduction du temps des trajets et à l’accroissement du trafic. Le pont sur la Soumba permettra ainsi de libérer les énergies domestiques pour favoriser un véritable essor de la préfecture Dubréka et des contrées impactées.

Le Ministre des Infrastructures et des Travaux Publics s’est réjoui de l’aboutissement de ce projet, grand maillage du secteur des infrastructures routières, en plein renouveau. Elhadj Gando Barry a exprimé, au nom du Chef de l’Etat, Président la Transition et du Gouvernement, « Toute la gratitude du peuple de Guinée à Son Excellence, Mr l’Ambassadeur du Japon en République de Guinée, à l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) à l’Entreprise Dai Nippon Construction (DNC) au Bureau de contrôle, Central Consultants, aux ouvriers et aux riverains » pour la qualité du travail accompli et du soutien apporté.

En termes de fonctionnalité, les techniciens et experts sont unanimes que le remplacement du pont et l’introduction de deux trottoirs ainsi que la construction des voies d’accès contribueront à l’amélioration de la stabilité et de la sécurité des échanges commerciaux.

C’est pourquoi, Mr le Ministre des Infrastructures et des Travaux Publics n’a pas manqué d’inviter : « les populations bénéficiaires, les autorités à tous les niveaux et surtout les usagers à prendre soin de ce patrimoine qui va renforcer de manière significative l’intégration et les échanges commerciaux sur cette portion du corridor international de la CEDEAO. »

Quant à l’Ambassadeur du Japon en Guinée, il s’est félicité du dynamisme et de la vitalité de la coopération qu’entretien le ‘’pays du soleil levant’’ avec la Guinée, depuis plusieurs décennies. Le diplomate nippon a cité en exemple, les derniers projets mis en œuvre au bénéfice des populations à l’image de cette belle et solide infrastructure de franchissement qui contribuera au développement socio-économique du pays.

Le mot de la fin au cours de cette cérémonie  reviendra à Monsieur le Premier Ministre, Chef de Gouvernement, qui a, au nom du Chef de l’Etat, Président de la Transition saluera : « le Gouvernement du Japon dans son élan d’accompagnement soutenu au processus de développement socioéconomique de la Guinée, surtout en cette période de transition. Nous vivons une réalité nouvelle, un autre temps. Le temps du progrès constant. Le temps de l’espoir, Le temps du réalisme et du pragmatisme au profit du bien-être social et économique. »

Très satisfait et comblé par les chantiers engagés par le Gouvernement, Dr Bernard Goumou confiera : « Je ne cesserai jamais de le répéter. Pour le CNRD, la Transition n’est pas que politique. Elle est aussi sociale, économique et infrastructurelle. L’œuvre de refondation lancée le 05 septembre 2021 vise avant tout à baliser le chemin pour le bien être des Guinéens. C’est pourquoi, à un rythme effréné, d’importants chantiers sont ouverts à travers tout le pays. Nous sommes convaincus qu’en consolidant notre réseau routier, urbain et interurbain, il nous sera possible dans un bref délai de consolider notre croissance économique et garantir l’épanouissement de nos citoyens. » conclura t il.

C’est après ces séries d’allocutions en présence des autorités préfectorales, des élus, sages et notables, des coopérants et experts japonais ainsi que les populations de Khorira que le Chef de Gouvernement procèdera, en compagnie de l’Ambassadeur du Japon en Guinée, à l’inauguration de ce bel ouvrage de franchissement qui va faciliter la circulations des biens et des personnes le long de cet important corridor. Joie et liesse étaient de la partie.

IA Barry pour civinewsguinee.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici