Méga Projet fer du Simandou : l’État guinéen décide de l’arrêt immédiat de toutes les activités.

0
204

C’est un rebondissement inattendu dans la mise en œuvre des activités du méga projet minier du Simandou. La décision signée du Ministre des Mines et de la Géologie intimant au directoire du consortium WINNING SAU Simandou « à arrêter toutes les activités en lien avec le projet sur l’étendue du territoire national » à partir du 4 juillet 2022.

Le courrier du Ministre Magassouba regrette « le manque de volonté manifeste du Consortium WINNING SAU Simandou de privilégier un partenariat gagnant-gagnant avec la Guinée ».

La lettre du Ministre dénonce dans la foulée  » l’inertie dans les modalités de participation à la co-entreprise proposée et convenue récemment entre les deux parties ».

Cet acte de l’État est de toute évidence, destiné à ramener à la table des négociations, le partenaire du Consortium WINNING SAU Simandou au lendemain de la mise en place du comité de suivi du projet et du rappel (avec sommation) aux partenaires miniers, de tout faire pour construire des raffineries en Guinée.

Le Ministre Magassouba laisse tout de même, une porte de sortie. En effet, à travers le comité stratégique du projet, les autorités guinéennes se disent disposées à recevoir les deux sociétés pour la « signature des Statuts de la coentreprise ».

Civinewsguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici