ONU/Sahara: La Guinée exprime son soutien au plan d’autonomie.

0
132

La République de Guinée a réaffirmé, à New York, son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc pour résoudre le différend régional autour du Sahara. S’exprimant lors de la réunion annuelle du Comité des 24 (C24) de l’ONU, le Premier Conseiller chargé des Affaires sociales, humanitaires et culturelles, à la Mission permanente de la République de Guinée à l’ONU, Ibrahim Komara a souligné que son pays reconnaît et salue la bonne foi et le sens de responsabilité politique du gouvernement marocain qui ne ménage aucun effort pour respecter ses engagements, conformément au droit international et aux résolutions du Conseil de Sécurité.

Il a, par la même occasion, salué les efforts louables du Secrétaire général de l’ONU, lesquels donnent de nouveaux élans aux processus de paix et de sécurité initiés par ses prédécesseurs en Afrique en général, et dans la région du Sahara en particulier.

Dans ce cadre, la République de Guinée se félicite de l’organisation périodique des tables rondes avec la participation de toutes les parties prenantes en l’occurrence l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et le « Polisario », et ce conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, en particulier la résolution 2602, adoptée le 29 octobre 2021.

 » Dans cette démarche qui obéit au processus politique qu’il faut encourager, les acteurs doivent faire montre de réalisme et de flexibilité afin d’aboutir à une solution politique, pragmatique et durable avec un compromis plus acceptable, tel que recommandent les 18 résolutions adoptées par le Conseil de Sécurité en la matière, depuis 2007 « , a souligné le diplomate guinéen.

Il a par ailleurs émis le souhait de voir les actions de l’envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura s’aligner sur celles de son prédécesseur, Horst Kohler, avec la reprise du processus des tables rondes obéissant au même format et invitant les mêmes parties concernées.

Le diplomate a, en outre, mis en avant les réformes institutionnelles et économiques visant la promotion des droits de l’homme et le développement dans les provinces du Sud notamment à Laâyoune et Dakhla, tout en félicitant le Maroc pour la réussite d’élections générales législatives, communales et régionales sur toute l’étendue de son territoire national y compris au Sahara, le 8 septembre 2021.

Il a, à ce propos, mis en exergue la participation des représentants élus du Sahara marocain aux séminaires régionaux du C24 ainsi qu’aux tables rondes de Genève, le plein respect du cessez-le-feu au Sahara, en ajoutant que les efforts pour la lutte contre la Covid-19 dans la région  » dénotent la volonté expresse des autorités marocaines à coopérer pour une solution durable au conflit. »

Le diplomate a, par ailleurs, rappelé que son pays a inauguré un Consulat général dans les provinces du Sud  » où les conditions de vie des populations sont une réelle priorité des autorités marocaines « 

Source : Maroc diplomatique/ civinewsguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici