Page Noire: Maître BARRY, célèbre saxophoniste, mastodonte de la musique et de la culture guinéenne tire sa révérence.

0
161

Il nous quitte comme il nous a toujours côtoyé et égaillé… en Grand Maître… en Maestro.
Le grand saxophoniste, créateur et animateur hors pair, Maître Mamadou Aliou Barry a tiré sa révérence ce mardi 26 juillet 2022, en France, loin de sa Guinée natale.
Douleur et tristesse pour ses amis et fans, peines et émois pour sa famille biologique… la compassion de perdre un être cher, un homme utile, adorable et serviable qui a contribué à hisser la musique et culture guinéenne au plus haut sommet.

Ses envolés lyriques en saxophone, ses déhanchements sur scène et sa voix rocailleuse en soutien aux belles mélodies du kaloum Star, du Gombo Jazz, de l’African Groove ou ses accompagnements avec le Bembeya Jazz, Keletigui, Balla et ses baladins, les Sofa ou même des Amazones de Guinée de Nyepou Haba resteront gravés dans nos mémoires.

Jean Baptiste Williams de Gonzalo, complice et compagnon de route de l’illustre disparu témoigne en annonçant la triste nouvelle sur sa page : « TRISTE NOUVELLE … MAMADOU ALIOU BARRY  » MAÎTRE BARRY VIENT DE REPONDRE À L’APPEL DE DIEU. 

Et de poursuivre : « La terrible nouvelle du décès du célèbre musicien, saxophoniste, Chef d’orchestre du Kaloum Star de Conakry I et de l’Afro Groove m’a été annoncé ce matin à 3h18mn par mon ami Jean Abraham Comnos depuis Paris, confirmée par le famille du défunt à 6h02mn. Maître Barry (79 ans) a donné son dernier souffle aux environs de 3 heures du matin à l’Hôpital de Lens en France. Repose en Paix artiste émérite du peuple, Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, Musicien de devoir. Le programme des obsèques fera l’objet d’un communiqué » confie, amer et triste Jeannot.Avec la disparition de maître Barry la Guinée perd une icône, un personnage emblématique de la musique et de la culture nationale. Il fait partie des derniers de mohicans qui portaient à bout de bras, le patrimoine culturel guinéen. Lui et son orchestre animaient des soirées selectes à Conakry au niveau des ambassades et autres grands évènements culturels du pays. Maître Barry laisse un vide difficile à combler. Dors en paix « maestro » après avoir accompli ta part du devoir pour la patrie. Vivement des obsèques nationales à sa dimension.

Ibrahim Ahmed Barry, Journaliste Consultant, Expert Senior, ancien Directeur Général de la RTG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici