Vaccins Covid apportés par le Groupe de la BID : Le CNT ratifie l’accord de prêt de 5 millions de USD) de l’ITFC en faveur de la Guinée.  

0
143

Le Conseil National de la Transition a consacré ce mercredi 10 août, une séance en plénière sur la ratification de l’accord de prêt de l’ITFC BID pour l’acquisition de vaccins anti-Covid à la Guinée ainsi qu’à la ratification de l’Ordonnance du Président de la Transition du 31 décembre 2021 sur la Loi des Finances 2022. La séance présidée par Dansa Kourouma, Président du CNT a connu la présence du Premier Ministre par intérim qui avait a ses cotés le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan en compagnie de ses collègues du Budget et de la Santé.

Après l’appel nominal, les travaux de ratification de l’accord de prêt de l’ITFC BID pour l’acquisition de vaccins anti-Covid à la Guinée ont été introduits par le Président de la Commission Affaires financières et contrôle budgétaire du CNT.  Le Conseiller Hamidou Camara a brossé les grands axes l’accord de prêt examiné en commission avec les cadres des départements sectoriels, soulignant de passage, la qualité des débats, les préoccupations et observations soulevées ainsi que les réponses appropriées apportées avant d’inviter la plénière à ratifier cet accord pour l’interet des populations guinéennes.

Outre l’exposé liminaire du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, il reviendra au Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan en sa qualité d’Ordonnateur national et Gouverneur pays pour la BID en Guinée d’apporter des compléments d’informations utiles à la compréhension des Conseillers du CNT sur l’importance et la pertinence de cet accord de prêt.

Dr Lanciné Condé indiquera cet accord est une convention de finance à multiples facettes associant les reliquats de financement disponibles de la BID à l’appui de (ITFC) la Société Internationale de Financement du Commerce du Groupe de la BID. Il s’agit dira-t-il, « d’une enveloppe de financement complémentaire de 5 millions de dollars apportés à la Guinée au pic même de la Covid 19 pour aider le Gouvernement à faire face à la pandémie ». Cette ratification précisera-t-il, « va permettre de régulariser un prêt contracter à des conditions soutenables à une période ou le pays avait besoin de vaccins et d’equipements pour faire face à la pandémie qui affectait de plein fouet les populations guinéennes et mondiales ».

Le prêt aura permis de disposer en plus de l’appui d’autres soutiens multiformes d’acquérir d’un important lot de vaccins, de renforcer la capacité de stockage et de transport assortie d’une puissante chaine de froid.

L’appui d’ITFC et du Groupe de la BID a permis d’acquérir des équipements, des moyens de transports, des infrastructures et d’augmenter la capacité operationnelle du système de santé du pays pour faire face aux épidémies et pandémies qui reviennent tous les ans renchérira, le Ministre Conde devant les Conseillers du CNT.

Aux termes des débats et échanges qui ont suivi l’éclairage du Ministre des Finances et celui en Charge du Budget Moussa Cissé, les conseillers ont ratifié l’accord de prêt ainsi que l’Ordonnance du Président de la Transition du 31 décembre 2021 sur la Loi des Finances 2022, soumis au vote, ce mercredi, 10 août 2022, à l’Hémicycle du Palais du Peuple.

Jacques Bilivogui, civinewsguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici